ORGANISER UN PROJET DE RESEAU :

DEMARCHE & CAHIER DES CHARGES

>>> Retour au sommaire Montage des projets

L'ONEM organise les projets de réseau à plusieurs niveaux :

Organisationnel
  • nature du projet,
  • objectifs,
  • modalités de réalisation
  • étude de faisabilité,
  • définition des responsabilités au sein d'un Comité de pilotage,
  • communication prévue,
  • échéances du projet,
  • partenariats et conventions à établir,
  • type d'accompagnement demandé dans la phase de réalisation.

Démarche
La démarche compte tout autant que les résultats.
Une vraie traçabilité de la démarche est recherchée, de façon à organiser :
  • toutes les sources utilisés,
  • les échanges entre coordination & participants,
  • les étapes ayant abouti à la mise en oeuvre du projet.


Scénario type de déroulement d'un projet

1. De l'émergence du projet...

Les projets naissent d'au moins deux façons identifiées :
  • une naturelle, par la volonté spontanée de plusieurs membres du réseau
    • C'est une demande, un besoin partagé des membres qui justifie l'idée du projet.
  • l'autre provoquée à la demande du conseil scientifique et technique.
    • C'est une demande suscitée par des enjeux, des opportunités.

2. ...A la structuration du projet

Les membres du réseau souhaitant s'impliquer dans le projet constituent un Comité de pilotage :
  • c'est un groupe de travail animé par un coordonnateur qui étudie d'abord la faisabilité du projet.
  • Le coordonnateur est la personne qui se propose d'assumer la responsabilité du projet.
  • Il est choisi par les membres du groupe, sa fonction est ensuite validée par le Conseil de l'ONEM.
  • Il est signataire d'une convention de coordination avec le CST et les autres partenaires associés.

3. Le rôle de la coordination

Le coordonnateur est le référent et le responsable du projet auprès du Conseil Scientifique et Technique de l'ONEM.
Le coordonnateur organise la mise en oeuvre du projet :
  • il distribue les rôles aux membres du comité de pilotage (le plus souvent composé des membres qui se sont explicitement impliqués dans le montage du projet).
  • il anime le comité de pilotage et suit le bon déroulement du projet.

4. Etapes de suivi d'un projet

  • 1. Tout projet est défini par un ou plusieurs objectifs répondant à un "cahier des charges".
  • 2. La constitution du comité de pilotage / définition du coordinateur est indispensable.
  • 3. Conception et mise en place des outils du projet (ex : liste de discussion, site wikini, plaquette de présentation,...).
  • 4. Organisation du dispositif de recueil, de traçabilité des données (consignées sur un support papier ou numérique).
  • 5. Le lancement du projet s'effectue après validation et conventionnement par le CST (cela peut arriver + en amont).
  • 6. Mise en œuvre.
  • 7. Cloture du projet et rédaction d'une synthèse mise en ligne.
  • 8. Evaluation du projet

5. Aboutissement du projet et compte-rendu

La réalisation finale du projet fait l'objet d'une restitution à l'ensemble des membres du réseau,
après validation par le Conseil. Toutes les personnes ayant participé au projet sont nominativement
remerciées. Pour un projet utilisant des données naturalistes, chaque donnée citée doit faire apparaître
au minimum le nom de l'auteur et l'année du témoignage.

6. Communication et valorisation

La communication et la promotion des productions et résultats du projet est assurée par le réseau.
Le coordonnateur et le comité de pilotage peuvent naturellement assurer la médiatisation de leur
travail par les canaux qui leur sont propres. Ils ne peuvent toutefois pas exiger de contrepartie
autres que celles fixées dans la convention initiale signée entre le coordonnateur du projet et le
CST. Les travaux produits sont protégés par une licence "creative commons" qui assure la propriété
collective des production pour le réseau. Nul individu ne peut se l'approprier en son nom propre.

Cahier des charges réalisé par le Conseil Scientifique et Technique de l'ONEM.